Pourquoi inventer un carnet de voyage ? A quoi peut-t-il servir ?

Vous ne prévoyez pas de partir quelque part ? Employez-vous à créer un carnet de voyage, document qui met en relief les expériences vécues lors de votre périple. Epanchez-vous dans ce livre, racontez toutes les choses que vous avez aimées : une superbe fontaine de Paris, un parc animalier de Londres, une ferme séricicole thaïlandaise… Partagez vos plaisirs !

Historique du carnet de voyage

Le carnet de voyage porte le témoignage des séquences de vie ou d’aventure que nous avons vécues au fil d’un périple dans une destination donnée. L’art du journal de voyage date d’une époque fort lointaine. On pense tout de suite à Châteaubriand qui nous livre ses célèbres Mémoires ou à Jules Vernes avec son ²Tour du monde en quatre-vingt jours². Pourtant, les pionniers en la matière ont été les peintres de la Renaissance. La tradition voulait que le peintre effectue un périple à Rome, la capitale des Beaux-arts, pour perfectionner sa vocation artistique en redécouvrant le savoir-faire des Maîtres de l’Antiquité.

Quel est l’intérêt de réaliser un carnet de voyage ? A quoi peut-il servir ? La question est loin d’être simple, puisque les auteurs ne poursuivent pas les mêmes buts lorsqu’ils racontent leurs périples et ont leur propre vision de ce que doit être un carnet. Il renvoie à une collection de souvenirs que l’écrivain s’efforce de restituer dans un récit simple et fidèle.

Quelles informations doit-on sortir ?

On y relate les bons et les mauvais moments qui ont ponctué notre séjour. On y consacre des pages entières pour évoquer les coups de cœur de la destination : une place royale, un musée renfermant des objets et des tableaux d’une richesse étonnante, un parc animalier qui a permis d’observer des espèces insolites… En somme, l’auteur a une grande liberté d’expression. Le style est direct et précis, mélangeant le récit, les passages descriptifs et les informations factuelles. C’est un mémorial de vacances, une œuvre vibrante de passion, et qui reflète l’appréciation personnelle de l’auteur sur le pays ou la ville qu’il vient de visiter.

Pour se ressouvenir de nos moments de vacances

Au fur et à mesure qu’on vieillit, il est inévitable que notre mémoire flanche et qu’on ne retienne plus grand-chose de ce qui a trait au passé ! D’où l’intérêt de dresser un carnet de voyage : parce que les instants de bonheur que nous avons connus, nous les devons essentiellement aux vacances ! Nous nous faisons un devoir de garder et d’immortaliser ces souvenirs, les roses rares qu’on a pu cueillir des épines de la vie.  Mieux encore, on peut scanner et numériser les archives de voyage en constituant un livre électronique.  Croquis, images, contenu vidéo… Le carnet se modernise et s’enrichit avec le triomphe de la technologie numérique !